Comment la majorité municipale de #HauteGoulaine a toujours considéré le sujet de l’ #Accessibilité #honteux #DegréZéro #ActionPublique

Le 9 septembre dernier se tenait le conseil municipal de Haute-Goulaine. Les élus Agir Ensemble ont posé une question dans la rubrique Questions diverses concernant l’Accessibilité.

Madame Le Maire a répondu de façon politicienne en s’étonnant de notre question et en affirmant que la commune est « volontariste » au sujet de l’Accessibilité.

Quel volontarisme ? alors que l’Accessibilité aux personnes en situation de handicap est un problème public depuis 1975 et que, malgré la loi de 2005 qui définit des obligations de mise au normes d’accessibilité, notamment pour les établissements publics, il reste tant à faire sur les bâtiments communaux.

Depuis 2014, Madame le Maire n’a présenté AUCUN élément chiffré malgré les demandes incessantes de Françoise Belin, adjointe en charge de la commission Accessibilité.

Pratiquement toutes les réunions auxquelles nous avons assisté ont tourné court faute d’éléments pour travailler ! N’est-il pas du ressort de Madame le Maire de travailler avec les services concernés afin de remplir sa mission ? Mais nous avons bien compris que ce dossier n’a jamais été une priorité pour la commune.

Madame le Maire a adressé un courrier à la préfecture le 12 juillet pour dire quoi ? On n’a rien fait de plus parce que les finances sont contraintes : l’emprunt toxique, la baisse des dotations de l’État et le réaménagement du centre-bourg ne nous permettent pas de dégager de l’argent pour investir sur l’Accessibilité. Problème : la préfecture accepte de plus en plus mal ces arguments considérant que la plupart des travaux auraient dû être réalisés depuis dix ans. Sachant également que, au mieux, certains bâtiments ne seront réaménagés que dans dix, voire quinze ans.

Quelle sera alors la réponse de la préfecture à ce courrier ? Soit elle autorise la commune à ne pas effectuer les travaux pour les bâtiments concernés par le réaménagement du bourg et c’est un camouflet pour les personnes en situation de handicap. Soit elle impose à la commune d’effectuer les travaux, alors ne serons-nous pas en droit d’être révoltés par cet attentisme qui, encore une fois, contribue à l’instabilité financière de Haute-Goulaine.

Car problème : où trouver les fonds alors que les caisses sont pratiquement vides ? Il aurait fallu « lisser » les travaux, c’est-à-dire prévoir chaque année au budget de la commune le montant des travaux à engager. Mais pour cela, encore faut-il avoir des chiffres ?!

L’accessibilité n’est pas un sujet politicien. Nous attendions une réponse constructive, elle n’a été que polémique.

Nous avons noté une certaine agitation depuis notre question en conseil municipal et la parution de cet article. Madame le Maire vous donnera peut-être des chiffres… que nous n’avons jamais vus en commission depuis 2014 !

Ce dossier sera traité plus en profondeur dans l’A Propos à paraître d’ici la fin de l’année.

7525799-11609582

Les élus Agir Ensemble

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s