Vote des taux d’imposition le 23/03 pour la commune de Haute-Goulaine

Vendredi 23 mars 2018, se tenait le Conseil Municipal avec à l’ordre du jour le vote des taux d’imposition communaux : Taxe d’Habitation, Taxe Foncière et Taxe Foncière pour le non bâti…

Nous avons voté CONTRE et l’avons justifié lors d’une prise de parole auprès de Mme Le Maire et son équipe.

NON à l’augmentation des taux d’imposition car pour les Goulainais, c’est une augmentation chaque année depuis le début du mandat en 2014 sans service supplémentaire et avec une pression fiscale qui s’accentue.

Et ce n’est pas fini ; nous en reparlerons avec les votes du budget concernant l’Agglo qui est un vrai gouffre financier et potentiellement un puits sans fond…

Vous trouverez ci-dessous les taux d’imposition et leur évolution depuis 2014. Ainsi qu’un comparatif avec des communes du même ordre que Haute-Goulaine : Clisson et La Haye-Fouassière. Édifiant !!!

tab1

tab2
Augmentation constante depuis le début de mandat en 2014.
tab3
Augmentation constante depuis le début du mandat en 2014
tab4
Niveau des taux d’imposition dans les communes similaires à Haute-Goulaine
Publicités

Résumé des grands sujets du conseil municipal du 16/02/2018 – Haute-Goulaine

Vous trouverez ci-dessous l’article de l’Hebdo Sèvre et Maine en date du 22/02 concernant nos interventions en conseil municipal.

arthebdo22022018
article de l’Hebdo Sèvre et Maine du 22/02/2018

Les habitants de Haute-Goulaine et de l’Agglo vont payer au prix fort les investissements déraisonnables proposés par les élus majoritaires – une hausse d’impôts envisagée !!! 2 articles de presse Océan et Ouest-France

Mardi 20 février 2018, se tenait le Conseil Communautaire de l’Agglo Clisson Sèvre et Maine.

A l’ordre du jour : le Débat d’Orientation Budgétaire qui présente ce que les élus veulent inscrire dans leur Plan Pluri-annuel d’Investissements jusqu’en 2020, les indicateurs financiers concernant les capacités d’investissements, la dette, les impôts pour les particuliers et les entreprises…

Et chacun y va de son investissement, de son empreinte… et ce, sans logique collective puisque même les élus majoritaires ne sont pas tous d’accord entre eux.

Quelques chiffres éloquents :

  • création d’une piscine à Aigrefeuille sur Maine : 10,2 Millions d’€
  • construction d’un nouveau siège pour l’agglo : 4,124 Millions d’€
  • maison de l’économie et du numérique : 1,525 Millions d’€
  • schéma vélo : 1,642 Millions d’€
  • réhabilitation des déchèteries : 2,431 Millions d’€

Notre endettement va passer de 2,7 années en 2017 à 18 années à partir de 2022 !!!

Autant dire que les élus en place font tout pour ne laisser que des miettes aux élus qui vont les remplacer lors des prochaines élections ! et ce, en augmentant les impôts des habitants et des entreprises ! Inacceptable !

Comme l’a rappelé Jean-Yves Colas : « Comme père de famille, quand je vois ce genre de situation, je serre les boulons. Je ne vois pas comment on va pouvoir augmenter les impôts… quand je n’ai pas les moyens d’investir, je n’investis pas ! « 

Presse_Océan2
Article Presse Océan

OF
article Ouest-France

#VignobleNantes

 

 

 

 

 

Résumé des sujets du Conseil Municipal du vendredi 16/02 à HAUTE-GOULAINE

Vendredi 16/02 se tenait un conseil municipal ordinaire.

Plusieurs sujets à l’ordre du jour et encore une fois, le sentiment de l’entre-soi pour la majorité et le sentiment de répondre à 100% aux demandes des goulainais.

·         A nos interrogations sur les pénalités en euros concernant le déficit de logements sociaux et à la reprise des droits de préemption par la préfecture, Madame Le Maire a admis la reprise des Déclaration d’Intention d’Aliéner par la préfecture ; pour le reste Madame Le Maire a signifié qu’elle communiquera en temps utile… quand ? en temps utile 🙂

Sur ce sujet, nous mettons en copie sur le site internet le courrier que nous avons adressé à Madame la Préfète le 15/01/2018 puisque ce courrier a été évoqué par Madame Le Maire lors du conseil.

·         Sur les stationnements dans le cadre du réaménagement du bourg, nous avons demandé à Madame Le Maire s’il n’y aurait pas des problèmes de stationnement pour l’accès aux commerces au moment des pics de circulation. 😦 😦 Nous avons souligné que de très nombreux goulainais commençaient à s’inquiéter de voir tous ces marquages de couleur au sol et aux difficultés à venir pour circuler et se garer dans le bourg.
Madame Le Maire nous a répondu : « Oui, il y aura sûrement des problèmes de stationnement » (sic) !!!!!!!

·         Nous avons suggéré à l’équipe Majoritaire de communiquer davantage et de prévoir un rappel du phasage des travaux. « Ne vous inquiétez pas pour cela, c’est ce que nous faisons pour tous les sujets » . OK sommes sereins 🙂

·         Concernant l’ouverture de la Surboisière à l’aménagement, l’adjointe à l’urbanisme a affirmé à plusieurs reprises : « En cas de besoin, il y a bien une ouverture de voie envisagée vers la Croix des Tailles, mais on verra… en cas de besoin »
Là-dessus, Madame Le Maire a pris la parole pour encourager les gens à aller sur le site internet de la commune car « Tout est très clair… en tout cas, pour nous, c’est très clair »  🙂 🙂 🙂

courrier_pref_page1

courrier_pref_page2

Pourquoi les 6 élus Agir Ensemble n’assisteront pas aux voeux du maire de Haute-Goulaine

Très bien résumé dans l’article du Ouest-France du 02/01/2018 (en fin d’article)

POURQUOI AUCUN ELU AGIR ENSEMBLE POUR HAUTE-GOULAINE N’ASSISTERA AUX VŒUX DE MME LE MAIRE LE 6/01/2018

Nous nous posons la question chaque année d’assister à ce moment convenu presque devenu insupportable tant par la teneur aseptisée des propos de Mme Le Maire que par la gravité des choix municipaux qui ont marqué la commune de Haute-Goulaine depuis de très nombreuses années et dont nous subissons aujourd’hui les conséquences qui se feront sentir pendant de très nombreuses années.

Comme cadeau de fin d’année 2017, nous avons appris par une annonce du Ministère des Cohésions des Territoires en date du 19 décembre 2017 que Haute-Goulaine était la seule commune des Pays de la Loire à figurer dans la liste des communes carencées c’est à dire qui ne respectent pas les directives concernant la construction des logements sociaux. Il est décrit sur le site du gouvernement que : « Si la construction de logements sociaux est globalement en hausse en France (35 % de logements en plus), 269 communes « carencées » sont loin de l’objectif donné ».

Les conséquences pourraient être de deux types pour notre commune de Haute-Goulaine – Financières : amendes multipliées par 5 soit pour Haute-Goulaine passer de plus de 70.000€ à plus de 300.000€ d’amendes par an pendant 3 ans ! et – reprise par le préfet de la délivrance des autorisations d’urbanisme sur la commune de Haute-Goulaine et ainsi obligeant la construction de logements sociaux au forceps.

Nous attendons toujours les actions proposées par Mme Le Maire qui ne peut justifier l’injustifiable et qui ne peut surtout pas se dédouaner de cet état de fait car membre de la majorité municipale depuis plus de 20 ans !!! tout comme d’autres élus de la majorité.

Payer des amendes quand aujourd’hui on ne donne pas d’autres choix à une association goulainaise avec plus de 600 adhérents de se débrouiller pour trouver une nouvelle salle pour ses pratiques culturelles et sportives, la salle historique étant vouée à une démolition certaine à très court terme dans le cadre du réaménagement du bourg.

Dire à une association comme l’Amicale Laïque dont les adhérents ont construit de leurs mains une salle de spectacle, de danse, de théâtre, etc. « la municipalité accepte de vous mettre à disposition un terrain proche du Quatrain sous la forme d’un bail emphytéotique ; charge à vous de construire la salle dessus ! ». C’est scandaleux !

Gérer une commune c’est avant tout penser usages pour les habitants.

Nous ne comprenons pas pourquoi ce sujet de la disparition de la salle de l’Amicale Laïque devrait être supporté par l’Amicale Laïque et ses adhérents qui subissent directement un choix unilatéral des élus de la majorité.

Les éléments précédents donnent une explication sur le Pourquoi les élus Agir Ensemble pour Haute-Goulaine n’ont pas voté positivement la présentation du budget 2018 lors du conseil municipal du 15/12/2017.

Ce n’est pas une posture politique. C’est une décision mûrement réfléchie. « La priorité est donnée au réaménagement du bourg » a décidé Madame la Maire. Nous le rappelons : ce projet va coûter 7 millions d’euros, avec recours à l’emprunt dès 2020. Cette décision obère tous les projets à venir pour notre commune :

  • La section Investissement = environ 1 million d’euros par an
  • Le coût du réaménagement du bourg = environ 500 000 euros par an
  • Avec moins de 500 000 euros d’investissement restants, tout projet d’aménagement sera de facto remis aux calendes grecques !

Par ailleurs, malgré nos nombreuses demandes insistantes, aucune anticipation du plan de déplacements n’a été envisagée. Pourtant, un schéma directeur de déplacement digne de ce nom est indispensable au vu de l’évolution de notre commune.

Voici justifiées en quelques lignes les raisons qui font que nous n’assisterons pas aux vœux du maire le 6 janvier 2018.

article OF_2janv2018

HAUTE-GOULAINE est la seule commune des Pays de Loire qui se retrouve dans la liste des 269 communes de France carencées !

Nous vous livrons l’information telle quelle car nous sommes un peu assommés par cette annonce du Ministère des Cohésions des Territoires qui tourne en boucle dans la presse depuis ce matin concernant les communes qui ne respectent pas les directives concernant la construction des logements sociaux.

A titre d’exemple, un article de 20 minutes : http://www.20minutes.fr/societe/2190787-20171219-loi-sru-269-communes-assez-logements-sociaux-chiffre-record

« Le gouvernement a publié ce mardi le bilan de la loi relative à la solidarité et au renouvellement urbains (SRU) pour la période 2014-2016. Si la construction de logements sociaux est globalement en hausse en France (35 % de logements en plus), 269 communes « carencées » sont loin de l’objectif donné. »

Quelles pourraient être les conséquences pour les communes concernées ? 

2 types :

  • Financières : amendes multipliées par 5 soit pour Haute-Goulaine passer de plus de 70.000€ à plus de 300.000€ d’amendes par an pendant 3 ans !
  • Reprise par le préfet de la délivrance des autorisations d’urbanisme sur la commune de Haute-Goulaine

Nous vous tiendrons informés des décisions prises par Mme Le Maire dès que nous aurons un peu plus d’informations.

Ci-dessous le texte du Ministère reprenant la liste des communes carencées.

liste

Site des élus municipaux minoritaires de la commune de Haute Goulaine

%d blogueurs aiment cette page :